Accueil » Actualités voyage » La Chine élimine ses diplômes improductifs
Assurance Working Holidays - Assurance Fille au Pair - Assurance Vol - Assurance Annulation

La Chine élimine ses diplômes improductifs



La chine élimine les diplômes qui ne donnent pas de travail

chinois_travailLa solution trouvée par la chine pour résoudre le problème des étudiants diplômés sans travail a été de tout simplement enlever ces diplômes des programmes.

Selon un article publié sur ChinaRealTimeReport, le ministre de l’éducation chinois a annoncé son intention d’éliminer au fur et à mesure ces cours formant des chômeurs potentiels. Le gouvernement chinois commence donc à juger chaque diplôme en fonction du taux d’embauche des nouveaux diplômés dans ces filières.

Les diplômes visés sont surtout ceux avec un taux d’embauchés au bout de 2 ans de moins de 60%.

Ce besoin de réformer les diplômes en Chine vient surtout du fait de l’augmentation du nombre de diplômés en Chine (près de 3000 personnes sur 100 000 en 2010), une augmentation de 150% par rapport à l’année 2000.

Pourtant, être diplômé en Chine peut être extrêmement bien vu dans une société ou encore très peu de personnes ont accès aux études supérieures, cependant, la Chine fait face en ce moment à une génération de diplômés dont les compétences ne sont pas adaptées à la situation économique de la Chine d’aujourd’hui.université_chine

Il n’a pas encore été communiqué le nom des diplômes concernés par ces mesures mais quelques universités en Chine s’emploient déjà à réduire les effectifs dans de nombreux diplômes (l’université de Shenyang a par exemple réduit les classes de russes de 50 à 25 places).

Évidemment, de nombreuses voix s’opposent à ces projets, car évidemment, on peut considérer que de nombreuses filières peu demandeuses d’emploi dans la Chine manufacturière d’aujourd’hui, seront en vogues dans la Chine développée de demain.

De plus, une des conséquences des restrictions sur les universités chinoises imposées par le gouvernement chinois aura et a déjà pour conséquence un exode massif des étudiants chinois à l’étranger ( 128 000 étudiants chinois aux Etats-Unis en 2010).

etudiantechinoise

Chine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Assurance Voyage d'Etudier-Voyager.fr !
Revenir en haut de la page