vendredi , 21 juillet 2017
Accueil » Vivre à l'étranger » Préparer une année à l’étranger

Préparer une année à l’étranger

GenerationVoyage


accord inter-université

Comment faire pour concrétiser son projet de voyage à l’étranger ?

Ben oui, c’est bien beau d’avoir des projets, encore faut-il les réaliser, s’en donner les moyens.

Premièrement, munissez-vous d’une bonne dose de motivation…Ça ne va pas être facile tout les jours. Le chemin vers le départ à l’étranger est semé d’embûches !

Parlez-en autour de vous pour observez les réactions, vous verrez qu’en général beaucoup de gens auront tendance à vous décourager ou à vous conseiller d’entreprendre des projets plus « faisables ».

N’écoutez pas ce genre de commentaire. Si votre projet est d’aller en République Tchèque pour telle ou telle raison, faites tout pour, donnez-vous en les moyens et vous y arriverez.

Parlez-en à vos professeurs, et même s’ils essaient de vous décourager ou de vous mettre en garde contre la difficulté de votre projet, ne vous inquiétez pas, la plupart du temps c’est aussi parce que ça leur donne du travail en plus ou encore parce qu’il ne savent pas comment s’y prendre.

Comment un accord inter-université fonctionne-t-il ?

Pour qu’il y ait transfert d’un étudiant d’une Université/École française vers une Université étrangère il faut qu’il y ait un accord entre celles-ci (agreement). Deux professeurs entrent en contact l’un avec l’autre (en général des professeurs responsables des échanges internationaux) et signent des accords d’échanges pour un ou plusieurs étudiants par an…

S’il n’existe pas d’accord entre votre Université et une Université de votre choix, pas de panique, il est facile (ou presque) d’en créer un.

Le seul hic c’est qu’il faut la coopération du professeur de l’Université d’Accueil et de l’Université d’Envoi. Convaincre ces professeurs de créer un accord est donc votre plus grande tâche…

Le plus souvent la meilleure solution est de parler directement avec le professeur de l’Université d’Accueil.

Quelques petites recherches pour trouver l’identité de ce professeur et un mail en anglais pour établir le contact suffisent.  Vous écrivez dans le mail que vous êtes très intéressé par l’enseignement proposé par l’Université et que vous souhaiteriez établir un lien avec votre Université.

Bien évidemment, ne vous attendez pas à un parcours aisé si vous envoyez un mail à l’Université de Cambridge ou d’Oxford…Mais dans la plupart des cas, vous aurez des réponses, favorables ou non…

N’hésitez pas à insister sur tous les avantages qu’en tireraient les deux universités et vous-même.  Et une fois le contact établi, vous mettez le professeur en relation avec  votre Université (votre professeur à vous), qui se chargeront, ensemble, de créer l’accord qui vous permettra de partir…voyager à l'étranger

Le plus compliqué est surtout de faire coïncider tout ceci avec les dates de départ…Si vous ne commencez pas à réfléchir dès votre rentrée en Septembre pour un départ en Septembre de l’année d’après, vos marges de manœuvres seront réduites !

Pour un départ en Septembre, par exemple, votre projet doit être en route avant Décembre au moins, surtout si vous créez vous-même les accords, ou jusqu’à février-Mars si vous partez dans le cadre d’un accord déjà existant.

Les dates butoirs dépendent, en fait, essentiellement des dates d’attribution des bourses…

Voilà, maintenant que vous en savez un peu plus, il est temps de se pencher un peu plus précisément sur votre projet.

Consultez les différentes sections du site pour plus d’informations sur les destinations possibles partout dans le monde, et si la votre n’y figure pas, n’hésitez pas à écrire à : contact@etudier-voyager.fr

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page