Accueil » Carnet de voyage » Interviews de voyageurs » S’expatrier en Croatie

S’expatrier en Croatie

GenerationVoyage


Partir vivre, étudier ou travailler en Croatie séduit chaque années de nombreux français. Zoom sur un pays à la mode.

s'expatrier en croatie

La Croatie qui rejoindra l’Union Européenne officiellement le 1er Juillet 2013 est un petit pays d’un peu plus de 4 millions d’habitants. Les habitants parlent le croate, langue slave.

Le pays est actuellement en plein changement. Depuis quelques années, le tourisme supporte grandement son économie (plus de 25% du PIB). La Croatie est devenue un pays attractif non seulement pour les vacanciers mais aussi pour les travailleurs. En effet, de nombreux français et européens tentent leur chance dans ce petit pays au bord de mer.

S’il n’est pas toujours facile de se faire une place au soleil sur les côtes croates, on comprend que les magnifiques paysages et les très jolies villes côtières donnent envie à plus d’un de tenter leur chance.

L’éducation supérieure en Croatie est d’un bon niveau et soutenue par l’état, ce qui fait que les universités croates s’améliorent d’année en année et deviennent de plus en plus compétitive.

Pour les étudiants qui voudraient partir étudier en Croatie, faire un stage en Croatie par le biais d’échanges universitaires ou autres, il existe de nombreuses écoles et universités prêtent à accueillir des étudiants étrangers. Voici les deux plus importantes à retenir :

  • Université de Zagreb : Avec plus de 65 000 étudiants, 29 facultés, 3 académies d’art et un centre universitaire, l’université de Zagreb est la plus grande institution universitaire du pays. Elle est classée dans les 500 meilleures au monde dans le classement de Shangaï
  • Université de Split : Depuis quelques années, l’université de Split ne cesse de s’agrandir. Aujourd’hui forte de quelques 26 000 étudiants et de 13 facultés, elle est un pôle majeur de l’éducation supérieur dans le pays. Un nouveau campus est en train d’être construit à Split qui devrait être terminé en 2014. Il accueillera toutes les facultés, un nouveau centre sportif, une bibliothèque et une nouvelle faculté de pharmacie.

Pour en savoir plus que le pays, j’ai rencontré Delphine Pavlak, expatriée française qui anime un site sur la vie en Croatie (www.encroatie.com) :

-Bonjour, vous êtes expatriée en Croatie, pouvez-vous nous en dire plus sur le parcours qui vous y a amené et sur votre activité en Croatie?

A la fin de mes études j’ai décidé d’assouvir mon envie de parcourir le monde, et un de mes nombreux voyages m’a amené a rencontrer mon mari Marko, qui est croate. Je me suis donc installée en Croatie en 2001 pour vivre avec lui. Depuis j’ai toujours travaillé dans le tourisme, tout d’abord comme guide-accompagnatrice, puis plus tard dans une agence de voyage réceptive. Au fil du temps je me suis aperçue que les français savaient très peu de choses sur la Croatie, et que les sites internet qui procuraient quelques informations étaient principalement des agences de voyage qui désiraient avant tout vendre leurs produits, et non repondre aux questions que les voyageurs se posent.

C’est ainsi que j’ai créé le site www.encroatie.com qui a pour mission de donner des informations concrètes sur la Croatie, aider les gens dans l’organisation de leurs vacances, et repondre a toutes leurs questions, quelles qu’elles soient.

-Est-il facile de s’adapter à la vie en Croatie?

A vrai dire il n’y a pas grand différence entre vivre en France ou en Croatie, c’est un pays catholique dont la culture ne se différencie pas de celle d’Europe de l’ouest. La seule chose qui peut poser probleme est bien sur la langue. Je dirai que pour moi qui suit originaire de Normandie, m’installer en Dalmatie a été un grand changement, surtout au niveau du mode de vie très nonchalant des dalmates. Maintenant je m’y sens si bien que je ne me vois vivre nulle part ailleurs.

-Le croate est-elle une langue facile à apprendre ou est-ce un obstacle majeur pour un expatrié en Croatie?

Oui bien sur la langue est un obstacle majeur, vous pourrez très bien vous débrouiller en anglais si vous venez pour une expérience de quelques mois, mais si vous voulez vraiment vous y installer il faut apprendre le croate. J’ai eu la chance d’apprendre tres vite car en arrivant en Croatie je vivais avec la famille de mon mari et j’entendais parler croate du matin au soir.  Je ne connaissais pas un seul mot en arrivant, je parlais couramment au bout d’un an et demi, donc c’est donné a tout le monde. Mais le meilleur moyen d’apprendre, a part prendre des cours, est d’être un maximum au contact de la population.

-Qu’est-ce qui peut attirer les gens en Croatie? Peut-on y trouver de nombreuses opportunités de travail/études?

Ce qui peut attirer les gens c’est le changement de vie car en Croatie on est vraiment dépaysé, sans être trop loin de la France. Le secteur qui emploie le plus les étrangers est bien sur le tourisme. Parler français en Croatie permet de trouver du travail dans tous les secteurs touristiques.

-Quelques petits conseils pour préparer sa vie en Croatie? Des choses à savoir avant de se lancer à l’aventure?

Beaucoup de personnes viennent passer leurs vacances sur la cote, et sont prêtes a laisser tomber tout ce qu’elles ont pour venir y vivre. Je les félicite pour leur envie et leur motivation, mais avant toute chose je leur conseille de venir en hiver pour bien se rendre compte de ce que peut signifier y vivre a l’année… Et puis il ne faut pas oublier le probleme des papiers, pour obtenir un permis de séjour il faut soit être marié a une personne croate, vivre depuis quelques années en concubinage, ou bien avoir un travail.

Merci à Delphine d’avoir répondu à mes questions !

Vous voulez vous aussi partir vivre en Croatie? Posez-vous questions sur la vie en Croatie !

Croatie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page