Accueil » Actualités voyage » S’expatrier en Asturies en Espagne

S’expatrier en Asturies en Espagne

GenerationVoyage


L’Espagne est la première destination des étudiants français à l’étranger. Même si dans le contexte actuel l’Espagne ne semble pas être un choix judicieux, ce pays a de nombreux avantages.

S’expatrier en Asturies en Espagne

Après la Lettonie, l’Espagne est le pays qui compte le plus de chômeurs en Europe (21% de la population active. Se lancer dans la conquête de l’Espagne sans réfléchir peut donc être une grosse erreur. Cependant, une expérience de l’Espagne et de la langue espagnole est un grand atout pour qui aimerait travailler ou vivre à l’étranger.

En effet, il peut être intéressant de profiter de la proximité de la France avec l’Espagne pour apprendre l’espagnol et se rapprocher de cette culture. Premièrement parce que la situation économique de l’Espagne peut s’améliorer avec le temps et deuxièmement parce qu’apprendre l’espagnol est une porte ouverte sur toute l’Amérique latine qui eux sont des pays en plein développement.

De nombreux français vivent et travaillent en Espagne. Exemple d’expatriation en Espagne, j’ai rencontré Asturianix, qui raconte sur son site son expatriation et ses expériences en Espagne, et particulièrement dans la région autonome des Asturies :

Bonjour, pouvez-vous présenter rapidement votre parcours? Qu’est-ce qui vous
a amené à vous installer en Asturies?

Je suis allée en chantier de jeunesse en 1993 à Murcia. J’y ai rencontré mon futur mari et après mes études il était décidé que je m’installe en Espagne. J’ai d’abord vécu pendant 1 an et demi à Barcelone où je travaillais chez un transitaire (j’ai fait des études de transport et logistique internationale) puis, mon mari ayant décroché un travail à Oviedo, nous sommes rentrés aux Asturies.

J’ai été au chômage pendant 1 an environ, je donnais des cours particuliers de français de temps en temps et puis j’ai été embauchée par une grande entreprise de la région, leader mondial dans son secteur, pour son département export. Ça fait maintenant 15 ans que j’y travaille.

Les Asturies donnent souvent l’image d’une région un peu défavorisée en Espagne, qu’est-ce qui peut pousser un étudiant ou un jeune travailleur à s’expatrier en Asturies?

Défavorisée? Ça dépend des points de vue. Je vis dans une maison en pleine campagne à 10-15mn en voiture de mon travail à Oviedo et j’ai inscrit mes enfants dans une école à 5mn de mon boulot. Je veux dire par là que les distances sont courtes, la mer est à ½ heure et la montagne à 45mn…je trouve au contraire que de cette optique les Asturies sont très privilégiés.

Pour ce qui est du marché du travail évidemment ce n’est pas Madrid ou Barcelone mais il y a aussi de grandes entreprises ici comme Thyssen, Bayer, Dupont, CSC, Alcoa, Fluor, Danone, CAPSA, St Gobain,  Arcelor, Suzuki, etc. C’est pas mal pour une région rurale, non? Mais ce n’est franchement pas le meilleur moment pour un jeune travailleur de se lancer dans l’aventure du marché de l’emploi espagnol.

Le raisonnement est simple, tout dépend des priorités de chacun. Si l’étudiant ou le jeune travailleur préfère la nature et la tranquillité, il n’y a pas photo. Le slogan des Asturies est: « Asturias, paraiso natural ». Il est vrai que les grandes villes ont une offre culturelle beaucoup plus vaste mais le niveau de vie y est plus cher aussi!

La vie à Oviedo est-elle vraiment différente de votre ancienne vie en France? Quelles sont les différences culturelles qui vous ont le plus marquées?

Oui…beaucoup même puisque je vivais dans la grande banlieue, au nord de Paris. Il m’est difficile de ne parler que d’Oviedo, je fais toujours référence aux Asturies en général. Il y a 5 réserves naturelles, plus de 300 plages, forêts, montagnes. Mais en plus de la géographie, la vie au quotidien est aussi très différente en commençant par le fait que pratiquement tout le monde se tutoie.

Ça fait drôle au début quand on va chez le médecin ou quand on parle à son chef, mais on si habitue vite. Et puis on se parle plus facilement entre les uns et les autres même si on ne se connait pas, les gens vivent plus dans la rue. Il a fallu que je change de rythme aussi, j’ai dû renoncer à des heures de sommeil.
Mais tout ça ce n’est pas un caractère des Asturies, c’est pour toute l’Espagne pareil.

Au bout de plusieurs années à Oviedo, vous sentez-vous pleinement intégré dans la société espagnole?

Totalement, maintenant je parle autant qu’une  espagnole et des fois même plus
fort ! 😉

Les débuts sont un peu difficiles comme partout. Les codes de politesses sont différents, les horaires sont différents, le fonctionnement de l’Administration, la façon de voir les choses aussi. Après la période d’observation on passe à la période de transition où c’est comme se retrouver assis entre 2 chaises. Et finalement  on s’aperçoit qu’on est presque une touriste quand on va en visite dans son propre pays.

Quelques conseils pour quelqu’un qui voudrait suivre vos traces?

Personnellement j’ai suivi mon mari qui est d’ici c’était donc plus facile que pour quelqu’un qui vient  tout seul. A mon époque il n’y avait pas internet, maintenant on peut pratiquement tout savoir et organiser à distance et puis Cefrastur donne beaucoup d’info aux futurs arrivants.

Par contre, je vois beaucoup de messages sur les forums d’étudiants français qui veulent rencontrer d’autres français pour sortir tous ensemble. Je comprend qu’on puisse avoir le mal du pays mais la solution ne passe pas par se regrouper avec nos semblables. Vivre dans un groupe franco-français c’est passer à côté des opportunités pour apprendre la langue et la culture locale, ces mêmes raisons qui ont pourtant poussé l’étudiant à s’expatrier.

Le meilleur conseil que je puisse donner est de venir sans préjugés et surtout ne pas comparer les 2 modes de vie, l’un n’est pas meilleur que l’autre, ils sont différents c’est tout.

Merci à Asturianix pour ces réponses !

Vous voulez vous expatrier ou vous êtes déjà expatrié en Espagne? Commentez ici !

 

Espagne

Un commentaire

  1. j aimerais m installer aux asturies,pouvez vs m aider

Répondre à stephane Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page