mercredi , 18 octobre 2017
Accueil » Vivre à l'étranger » Etudes à l'étranger » Le système universitaire allemand

Le système universitaire allemand

GenerationVoyage


Le système universitaire allemand, européen, compétitif.

le systeme universitaire allemand

En Allemagne, le système éducatif est sous la responsabilités des Lands (régions) en accord avec la constitution. L’Allemagne a signé la Déclaration de Bologne et a par conséquent intégré le système Européen de Transfert de Crédits (ECTS).

Les plans de formations en Allemagne sont dans les mains du ministère fédéral de l’éducation de la recherche tout comme le système universitaire et la recherche.

L’Allemagne compte pas moins de 312 institutions d’éducation supérieure régionales et reconnues par l’état. Elles se divisent en Universités, Fachhochschulen(sciences appliquées), écoles universitaires de cinéma, et musique.

Types d’établissement

  • Les Universités Allemandes : Elles offrent un panel de cursus qui embrasse toutes les disciplines possibles. De la technique aux arts en passant par le droit et l’architecture. Elles ont souvent un pôle recherche sur leur campus.
  • Fachhochschulen : Elle se concentre sur les formations pratiques pendant que les universités se concentrent plus généralement sur l’aspect théorique et la recherche. Il en existe plus de 200 et elles sont parfaites pour les étudiants désirant des programmes technologies, de dessin multimédia ou d’administration d’entreprises par exemple.
  • Ecoles universitaires d’Art de Cinéma et de Musique : En Allemagne, 51 écoles de ce type existent. Elles sont reconnues par l’état et offrent des cours et des formations professionnelles ou non dans ces domaines. Ces écoles sélectionnent en général assez durement par rapport au talent, l’expérience et les références du candidat.

 

Admissions et frais de scolarité en Allemagne

Pour s’inscrire dans ces établissements, il est nécessaire d’effectuer le « Gymnasium avec « Abitur » ou le certificat « Fachabitur ». Si le candidat ne possède pas ceci, il doit passer une preuve d’admission nommée « Begabtenprüfung ». Elle se compose d’une partie écrite et d’une partie orale. Les étudiants qui ont déjà reçu une formation professionnelle de plus de 3 ans et qui ont déjà passé le « Eingangsprüfung » ne doivent pas se soumettre à l’épreuve citée ci-dessus.

La plupart des écoles universitaires sont financées par l’état. Des 16 états, 11 offrent l’enseignement gratuit. Il n’y a cependant pas beaucoup de bourses d’études de l’état mais d’autres établissements privées et publiques en offrent parfois eux-mêmes

On distingue comme en France trois stades dans l’éducation supérieure allemande :

Licence

Souvent, la licence en Allemagne se compose de deux semestres d’orientation avec un examen intermédiaire et une période de 4 à 6 semestres avec souvent un passage obligatoire à l’étranger. La licence se termine généralement par un mémoire et une soutenance à l’oral. 180 à 240 crédits (ECTS) sont nécessaire pour s’inscrire dans un programme de Master.

Master

En Allemagne, les programmes de Master peuvent durer de 2 à 4 semestres suivant le cursus. Il faut posséder une licence pour y rentrer et la plupart des masters en Allemagne font passer des sélections à l’entrée. Tout comme en licence, un mémoire et une soutenance à l’oral est généralement demandée. 90 à 120 crédits (ECTS) sont nécessaires.

Doctorat

Le doctorat implique un travail de recherche. Sa durée est de 2 à 5 ans suivant le thème de la recherche. Le programme se déroule soit de manière personnelle avec une recherche par étudiant qu’il mène à bien lors de son doctorat, soit il s’associe à un programme de doctorat structuré dans une université faisant parti d’une thématique plus générale. Des compétences linguistiques, notamment en anglais sont généralement demandées pour décrocher un doctorat.

 

Allemagne

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page