Accueil » Actualités voyage » S’expatrier au Brésil, est-il déjà trop tard ?

S’expatrier au Brésil, est-il déjà trop tard ?

GenerationVoyage


Un des pays les plus prometteurs de ces prochaines années, le Brésil fait souvent rêver. Futur organisateur de la coupe du monde et des JO, le rêve brésilien est-il encore à portée de main ?

est-il trop tard expatrié au Brésil

Etat de Goiás

Depuis l’attribution des JO et de la coupe du monde au Brésil, le pays est en plein boom. Même si sa croissance économique était déjà bien amorcée depuis quelques années, l’attribution d’évènements planétaires au pays de la canne à sucre est un symbole fort.

Le Brésil, un pays d’avenir

Le Brésil c’est avant tout des opportunités : un marché gigantesque (+/- 200millions d’habitants) et un territoire immense (5ème superficie mondiale). Pour les lusophones, un large choix d’emplois dans ce pays qui ne connait pas la crise. Faire l’expérience du Brésil est et sera dans les années à venir un avantage considérable !

Le territoire gigantesque du Brésil peut donner le vertige. En effet, au-delà des villes surpeuplées comme le sont Sao Paulo ou Rio de Janeiro, s’étendent de grandes plaines et plateaux encore vierges ou peu exploités. Tout ça sans parler de l’Amazonie et ses richesses inestimables.

Côté tourisme, là encore les indicateurs sont au vert. Rio et ses plages aux noms célèbres (Copacabana, Ipanema…etc.) font rêver les touristes du monde entier. Le carnaval de Salvador, la faune et la flore du Pantanal, l’authenticité du Nordeste et l’Amazonie sont des aimants à touristes. Au Brésil il y a de tout et pour tous…Et ceux qui croient que le Brésil c’est 30 degrés même en hiver, vous pourrez toujours aller vous balader du côté du Rio Grande Do Sul, à Porto Alegre par exemple…

Une main d’œuvre moins chère, un marché prometteur, une langue peu parlée, le Brésil vous convaincra d’entreprendre des études de portugais…

Déjà trop tard ?

Si vous pensiez en lisant cet article qu’il serait facile de se faire une place au soleil au Brésil, détrompez-vous. Figurez-vous que l’Eldorado brésilien est convoité depuis déjà quelques temps. Même au Brésil, les prix augmentent et la concurrence devient rude. Trouver un bon travail à Sao Paulo ou à Rio est devenu presque aussi dur qu’en Europe, même pour un lusophone. Les brésiliens ont maintenant des universités très performantes qui commencent à leur fournir la main d’œuvre qualifiée dont ils ont besoin.

Des prix dignes de l’Europe dans certains états et dans les centres ville des grandes agglomérations, mais pas de panique.

Brésil expatriation

Goiânia

Si c’est la plage qui vous attire, désolé de vous décevoir mais il va falloir batailler. Il reste par contre de très belles opportunités dans les terres. Le Brésil est un des pays au monde où les inégalités sont les plus fortes entre les régions. Les Nord, Est et Ouest étant plus pauvres et le sud très riche.

Manaus, Belo Horizonte, Campo Grande, Cuiaba, Belem, Sao Luis, Fortaleza, ne vous disent rien? C’est pourtant bien là-bas qu’il faut être avant 2014. Dépêchez-vous, les loyers commencent déjà à monter dans tout le pays !

Des envies de partir au Brésil ? Vous êtes déjà expatrié au Brésil ? Commentez !

Brésil

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page