Accueil » Voyages du monde » Préjugés et stéréotypes » Le français à l’étranger…surement pas l’immigré le plus aimé…

Le français à l’étranger…surement pas l’immigré le plus aimé…

GenerationVoyage


Pour ceux qui sont déjà partis à l’étranger en tant que touriste ou expatrié, vous avez sans doute déjà entendu de nombreux a priori sur les français…

Ici, je ne vais pas parler d’une expérience en particulier mais de mon ressenti sur ce sujet. Dans presque tous les pays du monde on connait le français. La France est connue dans le monde entier et la culture française s’est bien exportée tout au long de son histoire. De ce fait, tous les étrangers ont leur opinion sur les français, justifiée ou non…

stereotypes français

La faute à qui?

Voyons voir un peu les stéréotypes les plus communs qui circulent à propos des français :

  • Le français est arrogant

Le plus méchant et certainement le plus vrai de tous les stéréotypes annoncés ici. Que ce soit à Palerme, au Brésil, à Lisbonne ou ailleurs, la plupart des français à l’étranger se croient bien au-dessus des autres parce qu’ils viennent de France. Beaucoup passent leur temps à comparer la France et un autre pays au lieu d’essayer d’en apprendre plus sur la culture de cet autre pays…Toujours prêt à critiquer, le français peut vite agacer ses amis étrangers…

 

  • Le français ne parle pas anglais

Ce n’est pas nouveau, le français ne parle pas bien anglais…Il a fait des progrès ces dernières années mais il n’est toujours pas au niveau…Heureusement que dans un groupe d’étranger il y a toujours quelques personnes qui ont des bases en français pour lui faire la conversation…Et même si quelques fois le français parle anglais, son accent fait qu’il est très mal compris…

 

  • Le français est moqueur

Toujours prêt à se moquer des autres, le français rôde souvent avec ses compatriotes français à la recherche de choses atypiques à critiquer. La plupart du temps, le français se moque en VO ce qui énerve passablement son entourage étranger…Dans certaines occasions, le français se retrouve dans des situations embarrassantes lorsqu’il se moque d’un étranger qui parle lui aussi français…

 

  • Le français reste avec les français

Et oui, le français peine à s’intégrer pleinement dans d’autres pays. Il se rapproche donc de ses autres compatriotes pour échanger quelques bonnes blagues en français qui lui redonnent le sourire. Il n’hésite pas à habiter en colocation avec ses semblables et à vivre comme en France même à l’autre bout du monde…

 

  • Le français est patriote

Rien n’est plus beau que la France, la cuisine, les paysages, la culture, la langue, l’hymne…etc.

NB : Si le français n’est pas patriote, il est obligatoirement l’extrême inverse et passe son temps à critiquer la France et à encenser son pays hôte dans tous les domaines.

 

  • Le français est voleur

Je ne sais pas si c’est uniquement les brésiliens qui pensent ceci de nous mais je l’ai entendu de la bouche de nombreuses personnes au Brésil…Avez-vous déjà entendu dire ça sur les français ?

 

  • Le français ne se lave pas

Je pense que c’est un stéréotype sud-américain que l’on a hérité de l’époque du colonialisme…Un stéréotype très ancré au Brésil en tout cas et si vous allez au Brésil, ne soyez pas surpris si on vous demande : Você toma banho ? (Tu te laves ?)

 

  • Le français cuisine

Et oui, la cuisine française est célèbre dans le monde entier…Le problème c’est que la plupart des étrangers pensent que les français sont des experts en cuisine…Soyez un minimum au niveau et apprenez au moins à faire des crêpes avant de partir si vous ne savez pas vous faire cuire un œuf…

 

  • Le français fait la grève

Oui, le français est connu pour ça aussi…Jamais content, il manifeste pour un oui ou pour un non et aime bien défiler dans les rues au lieu de travailler… 😉

 

  • Le français est très (trop) poli

Le français aime dire merci, s’il vous plait, je vous en prie, merci, merci, merci…pour des tas de motifs différents…Vous apprendrez vite à réduire la fréquence des formules de politesse à l’étranger…

 

Le français s’intègre mal à l’étranger

C’est une vérité qu’il faut prendre en compte lorsque l’on prévoit de partir à l’étranger. Peut-être que vous aussi vous aurez du mal à vous intégrer lorsque vous vivrez ou travaillerez à l’étranger. Vous rencontrerez de nombreuses difficultés à vous intégrer. Bien sur, ce n’est pas valable pour tous mais il est vrai que la plupart des français qui restent à l’étranger pour des périodes comprises entre 6 mois et 2 ans ne s’intègrent pas très bien et se sentent mieux lorsqu’ils restent entre français.

Quelques sujets particuliers peuvent empêcher les français de bien s’intégrer :

  • La langue
  • La cuisine
  • L’humour
  • Le décalage culturel en général
  • Les relations humaines
  • La langue…

Il est important pour ceux qui veulent s’expatrier dans de bonnes conditions, de rester éloigné des autres français et de s’immerger pleinement dans la culture du pays dans lequel vous allez. La tentation est très forte…Il est plus facile d’avoir une vie agréable avec d’autres français à l’étranger pour s’entraider et communiquer mais ne tombez pas dans la facilité, apprenez à découvrir votre nouveau pays avec les autochtones et faites des efforts pour apprendre CORRECTEMENT la langue du pays !

Rassurez-vous, les français ne sont pas les pires à l’étranger…

Pour avoir vécu l’expérience Erasmus, je peux vous assurer que les français ne sont pas les plus mauvais en terme d’intégration à l’étranger…De nombreuses nations font pire que nous. Voici une petite liste de nationalités qui ont du mal à s’intégrer à l’étranger :

  • Italiens
  • Espagnols
  • Chinois
  • Allemands
  • Polonais

Et vous? Que pensez-vous des français à l’étranger? Commentez !

 

16 commentaires

  1. Après avoir vécu en Angleterre et maintenant aux USA c’est vrai que j’ai eu droit à toute une liste de stéréotype. Je trouve ça plutôt drôle. Dans certains cas c’est vrai, je peux vous dire que quand on découvre la gentillesse des gens aux Etats-Unis par exemple, on est loin de leur arrivé à la cheville en France. Après en Angleterre, on m’a aussi dit que les Français étaient sales, j’ai pas trop compris surtout venant des anglais…

    Je pense que tu as oublié des stéréotype dont nous pouvons être fiers en France, les français sont romantiques et s’habillent bien et d’autres dont nous pouvons être moins fiers, les français sont des râleurs (et c’est vrai, shame on us) et des fumeurs !

    Aux USA et en particulier à Miami, ils adorent les français, c’est sympa ! Je trouve très intéressant de savoir ce que pensent les autres de nous, c’est une question que je pose aux locaux à chaque fois que je voyage !

  2. Heureusement, on a un autre stéréotype de la « french touch » qui nous sauve un peu… Comme l’explique Nadège 🙂

  3. Salut, c’est un peu par hasard que je tombe sur ce blog. Je n’ai pas eu l’occasion de voyager souvent (seulement deux fois en Allemagne j’avoue) mais j’ai déjà participé à des activités Erasmus et j’aime beaucoup découvrir les langues (je lis souvent les journaux étrangers sur le net).

    Je crois qu’il faut étudier l’histoire des peuples pour comprendre le cliché du français arrogant.( je préviens que ce que je vais dire va paraitre très cliché mais n’est-ce pas le sujet du post?)
    Historiquement, les pays du Nord (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Scandinavie…) vivaient sur des terres à l’origine peu hospitalières et relativement isolées. De ce point de vue, ils ont dû davantage trimer (physiquement et mentalement) que les Français afin de bâtir des empires et faire prospérer leurs sociétés.
    Quant aux pays du Sud et de l’Est (Espagne, Italie, Portugal, Pologne, Républqiue Tchèque, Grèce…), ce sont des pays qui ont souvent eu une histoire tragique, teintée de davantage de dictatures et de pauvreté que l’histoire de France. De même, leurs Empires (pour l’Espagne et le Portugal) ont eu une conclusion plus brutale que pour la France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas.
    Idem pour les pays d’Asie, d’Océanie et d’Amérique du Sud et du Nord.
    Alors forcément, lorsque l’on voit que la France a un pays avantagé géographiquement, culturellement et avec une histoire moins teintée de sacrifices et de dictatures, beaucoup d’étrangers peuvent légitimement être un peu amers, ce qui fait que « l’arrogance française » (qui existe mais à mon avis est davantage individualiste que nationaliste de nos jours) est plus insupportable aux autres que ne le sont l’arrogance anglaise, l’arrogance espagnole, l’arrogance italienne ou l’arrogance scandinave (qui existe, notamment dans les tabloids danois du BT et l’Aftonbladet suédois, mais en beaucoup moins visible et plus subtile)

    Même analyse de l’histoire lorsqu’il s’agit de décortiquer le cliché de l’américain ignorant, étant donné que les Etats-Unis sont nés à une époque où les cultures européennes et asiatiques étaient déjà extrêmement riches.

    Par contre, si j’ai déjà lu le cliché du français sale sur les forums brésiliens, je ne savais pas que celui de « voleur » existait aussi au Brésil (plutôt en Australie).

    Après, ce qui est intéressant, c’est que la première impression qu’on avait d’une nationalité peut se transformer en quelque chose de positif ou négatif. Durant mes contacts Erasmus, certains espagnols que je trouvais chaleureux et sympas se révélaient au final vantards et antipathiques (à Nancy, l’un d’eux m’a pris par le col car je roulais mal les r à l’espagnol). Heureusement que j’ai aussi rencontré des espagnols adorables comme tout. De même, on dit les allemands sans humour mais j’ai toujours eu avec eux des conversations affables et intéressantes (en français ou auf Deutsch, même si mon niveau d’allemand est plutôt bas)

  4. Bonjour, en effet le francais a très mauvaise réputation, il es considéré comme méchant chauvin tricheur, de mauvaise fois et insupportable et fier (il se flatte lui même)
    Une autre caracteristique est qu’il n’avoue jamais ces erreurs et qu’il est jaloux de tout. Le francais est pour cette raison marginalisé et il met toujours la faute sur les autres alors que la cause principale est son propre comportement.
    J’ai des amis francais super mais ce portrait est malheureusement celui que beaucoup de monde constate et c’est très triste.

  5. Je confirme, ayant vécu à l’étranger toute ma vie, il met arriver d’avoir honte du français à l’étranger, ignorant, chauvin, RADIN!!!, reste en groupe, peut pas manger sans pain ni épicé, parle pas la langue…………..etc. C’est vrai et c’est triste. Je dois toujours mentir et dire « sorry, we are not all like this ». J’évite au maximum le français a l’étranger!

  6. J’en ai un autre à ajouter et un plus positif ! En vacances, j’avais rencontré des allemands et au cours de la discussion, on s’est demandé mutuellement les préjugés qu’on avait les uns sur les autres. Et presque de concert, ils m’ont dit que les françaises étaient toutes grandes, minces, belles et bien habillées et qu’elles faisaient partie des plus belles femmes. De quoi positiver après ces quelques stéréotypes négatifs, non ?

    • En effet, il faut bien être fort quelques part 😉 Même si dans notre cas il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas que du négatif…Il suffit de regarder les voisins 😉

  7. Bonjour
    en effet le francais de souche est souvent percu comme raleur, pas interressant, fier, il critique sans arret les autres et se flatte lui même. Le francais attends souvent des autres qu’ils s’interresse à lui. Il est souvent arrogant insupportable et marginalisé à l’étranger.
    Il met toujours les fautes sur les autres et est de mauvaise foie.
    Je pense que les francais doivent vraiment s’ameliorer et comprendre que les autres ne sont pas responsables de son malheur . Le pire je crois c’est qu’il a tendance a mettre ses frustrations personnelles sur les autres, sa mauvaise humeur et ses conversations font que les autres ont tendance à le mettre de côté afin de se protéger de lui.

    • Bonjour
      en effet le francais est souvent percu comme raleur qui critique tout sans pour autant qu’il n’y ai de raison. Il est souvent percu comme un arroguant qui se flatte lui même. Le francais attends souvent des autres qu’ils s’interresse à lui. Il est souvent marginalisé à l’étranger. Il met ses frustrations personnelles sur les autres et fait profiter les autres de sa mauvaise humeur. C’est dommage mais c’est la vérité. Mais il est vrai que tous les francais ne sont pas les mêmes (j’en ai connu de très gentils et ouvertts d’esprit).
      ben Articles récents…Visiter BordeauxMy Profile

      • Par curiosité ben, vous êtes de quelle nationalité ? (j’imagine que vous êtes l’Anonyme plus haut)

        Les Français ont bien des défauts (j’avoue que nous sommes négatifs et individualistes) mais je trouve vos propos abusés. L’ouverture/fermeture d’esprit est une question d’éducation et n’a pas grand chose à voir avec la culture originelle.
        Choquerai-je si je dis qu’il existe des gens bi/trilingue bien plus arrogants et désagréables que des gens qui ne parlent que deux-trois mots dans une langue étrangère ?

        De même, je soupçonne les étrangers n’aiment pas les français d’avoir des propos pas tendres non plus contre d’autres peuples. Ne dit-on pas que les Brésiliens détestent les Argentins, que les Danois n’aiment pas les Suédois, que les Tchèques méprisent les Serbes, que les Slovènes ne peuvent pas voir les Croates et que les Chinois haïssent les Japonais ?

        Dans les clichés positifs, on peut dire aussi que la langue française et l’accent français sont très appréciés. Je ne compte plus les fois où des british me disaient deux-trois mots en Français, rien qu’en devinant mon accent.

        Dans les négatifs, il y a aussi le cliché des français lâches, du fait de la seconde guerre mondiale.

        • C’est vrai que la plupart du temps, les français à l’étranger ont tendance à se renfermer du fait qu’ils ne parlent bien les langues étrangères…du coup, ils sont perçus comme peu engageant et on a tendance à assimiler cela à de l’arrogance ou même du mépris…

          Il est très dangereux de faire ces amalgames…Les américains par exemple sont les premiers à dire que les français sont arrogants et peu ouverts d’esprit…mais les américains ne sont-ils pas aussi les premiers à être ignorants, brailleurs et terriblement stupides?…

          Les stéréotypes sont juste faits pour faire parler, au final, il ne faut jamais regarder quelqu’un en se basant sur sa nationalité…

          • Je suis d’accord avec ta dernière phrase.
            Concernant les langues, j’ai heureusement un niveau correct en anglais (grâce à mon stage Leonardo en Grande-Bretagne) et j’essaie toujours de faire de mon mieux dans d’autres.

            J’ai mes défauts mais je fais tout pour ne pas coller aux clichés négatifs sur les François (par contre, les stéréotypes positifs, je ne suis pas à la hauteur ^^’).

  8. Bonjour,

    Je suis de nationalité francaise et marocaine, j’ai des origines italiennes et marrocaines et j’ai beaucoup voyagé.
    Mes propos ne refletent pas seulement mon propre avis mais l’avis de nombreuses personnes que j’ai rencontrée (anglais, irlandais, espagnols , italiens etc….). Ayant vécu moi même 27 ans en France, je ne peux que partagé leur avis….
    ben Articles récents…Se proteger du soleil à l’étrangerMy Profile

  9. Il s’agit seulement de propos tenus par les personnes que j’ai rencontré. Ces propos ont aussi été confirmés par des francais qui vivent à l’étranger depuis quelques années.
    Mais oui toutes les nationalités et toutes les personnes ont des défauts….
    ben Articles récents…Se proteger du soleil à l’étrangerMy Profile

  10. Pour info, je ne suis pas l’anonyme du haut.
    ben Articles récents…Se proteger du soleil à l’étrangerMy Profile

  11. italien espagnol et chinois ne s’integrent pas? faut pas fumer avant d’ecrire un billet mec, il me semble bien que ces trois communautés ont bien intégré la france déja, et d’autres pays sans aucun doute. Parle plutot des americains et des musulmans , la oui.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page