Accueil » Carnet de voyage » Interviews de voyageurs » Vivre à l’étranger avec Nicolas et liveabroad.fr
Assurance Working Holidays - Assurance Fille au Pair - Assurance Vol - Assurance Annulation

Vivre à l’étranger avec Nicolas et liveabroad.fr



Vivre et s’expatrier à l’étranger est un thème abordé dans de nombreux blogs et sites sur le web

Zoom sur le site de Nicolas parti vivre à l’étranger à l’âge de 19 ans !

Vivre et s'expatrier à l'étranger est un thème abordé dans de nombreux blogs et sites sur le web

 

Bonjour, tout d’abord pour ceux qui ne te connaissent pas, qui es-tu et qu’est-ce que liveabroad.fr?


Bonjour à tous, je m’appelle Nicolas et j’habite actuellement en Pologne pour mes études. Durant un Service Volontaire Européen en long terme, j’ai découvert qu’il était possible d’étudier en anglais dans les universités polonaises, de ce fait j’ai décidé d’y rester pour poursuivre mes études.

Il est vrai que la plupart des personnes pensent qu’il faut parler polonais pour pouvoir étudier en Pologne, alors je tiens donc à préciser que c’est faux. En faite beaucoup d’universités proposent des Bachelor, Master, MBA et Doctorat en anglais, allemand et même en français !!

Pour ma part, je fais un Bachelor Degree « Business Management » à la faculté de management de Lodz, (je suis le seul français à mon université) les cours y sont délivrés entièrement en anglais. J’aurais pu suivre les mêmes cours en France dans une ESC, mais je ne voulais pas dépenser 6000 euros par an pour les frais de scolarité alors qu’ici, cela me coûte 700 euros par an. Au niveau du budget pour vivre j’ai besoin de 6000 euros par année (études incluses).

Concernant ma promo, elle est composée de polonais en majorité mais aussi d’étudiants venant de Dubaï, du Nigéria, du Portugal, de Chine, de Finlande, d’Inde, de Malaisie…etc. En première année on était une soixantaine, et au jour d’aujourd’hui (3ème année) moins d’une trentaine. Pourquoi ça ? En faite, il faut avoir au minimum 50% voir 60% dans chaque matière pour passer le semestre. On peut échouer dans deux matières maximums mais il faut les repasser l’année suivante automatiquement. Au passage, impossible de jouer sur la moyenne. Donc même si dans un sujet, je peux avoir 80% réussite et dans l’autre 30%, je dois rattraper le second sujet. Ça explique donc en partie pourquoi notre promo a été divisée par deux aux files des semestres. De plus si quelqu’un est recalée dans plus de deux matières durant le courant de l’année, elle est tout simplement virée de la promo.

Depuis février 2012, je tiens le blog liveabroad.fr. Courant 2011 je cherchais pas mal d’information sur l’expatriation et les études à l’étranger, pour être clair et précis, je suis tombé sur pas mal de conneries et de sites qui désinforment. Donc j’ai eu l’idée de crée ce blog pour montrer les opportunités saisissables !!

En bref liveabroad c’est montrer :

1)    Qu’il est possible d’étudier à l’étranger sans dépenser des dizaines de milliers d’euros par ans, et sans pour autant passer par le programme Erasmus. Beaucoup de sites internet estiment que les études à l’étranger coûtent cher alors que c’est en partie faux. Cela dépend notamment du pays où l’on souhaite étudier. Par exemple, de plus en plus d’américains viennent étudier la médecine en Pologne, car les frais de scolarité sont divisés par 10 !!  ou de même pour les Top-Business School en Europe, il est possible de faire un master en management classés dans les 20 premiers mondiaux pour 1000 euros par ans, alors qu’en France, il faudra débourser au minimum 8000 euros.

2)    Aux jeunes qu’ils peuvent partir 6 mois à 1 ans grâce à certains programmes qui financent la totalité du séjour !! billet d’avion, nourriture, logement..etc..!

Bref, si vous voulez étudier ou partir à l’étranger pendant quelques mois ou années, ce site est fait pour vous 🙂

université nicolas pologne

Qu’est-ce qui te pousse à voyager et qu’est-ce que la vie à l’étranger t’apportes au quotidien?

 

Question difficile, mais je vais essayer d’y répondre 🙂 Je suis curieux de nature, et j’adore découvrir de nouvelles choses. Ce qui me pousse à voyager c’est la découverte, l’aventure, les rencontres et les souvenirs. J’ai vécu des choses tellement folles que j’ai même du mal à les relater.

La vie à l’étranger m’apporte de l’expérience au quotidien, et de l’autonomie. Il faut régler ses problèmes par soi-même et prendre les bonnes décisions. Grosso modo, depuis que je suis en Pologne, j’ai appris une langue, et aussi perfectionner mon anglais. Un bon point car ça me permet de communiquer très facilement et de développer un réseau international. Ca m’a permet aussi de couper les ponts avec la télévision, et de reprendre le goût à la lecture – surtout les livres anglais ou américains en version originale

En ce qui concerne mon quotidien, j’habite en colocation (un portugais, 2 polonaises, et un polonais), genre ambiance à la série Friends, donc ça permet de ne pas connaître la solitude.

 

Peux-tu nous parler un peu de la Pologne et de ta relation avec ce pays?

 

J’ai découvert la Pologne en 2007 grâce à mon premier SVE. Ça a littéralement changé ma vie. Auparavant, j’habitais en foyer, et je bossais au Macdo, c’était pour ainsi dire très morose. Je voulais changer totalement de vie, et d’environnement… et la Pologne m’a permis de m’en sortir surtout au niveau psychologique. Ce premier séjour fut incroyable. Franchement, je n’aurais jamais cru, qu’à l’heure actuelle je suivrais un cursus complet en anglais vu le niveau que j’avais à l’époque…comme quoi… et que je parlerais Polonais couramment (je n’avais aucune connaissance de la langue en 2007)

La Pologne est un pays particulier en plein développement. Ce qui m’étonne toujours c’est l’image que les français (ce qui n’ont jamais y mis les pieds) décrivent sur ce pays en général : pas développé, pauvre, vodka, jolie fille et avec 20 euros en boite je suis riche. Le pays est en changement constant, très plaisant à vivre mise à part l’hiver un peu rude parfois. Ce que j’apprécie particulièrement ici :

–       Les transports en commun jour et nuit. Pour aller au centre ville, j’ai un bus de nuit toutes les demi-heures, c’est très pratique pour sortir en boite, pas besoin de Sam, et je n’ai jamais vu d’agression dans un bus de nuit !!

–       Les taxis pas cher : pour aller en boite en taxi, ça coûte environ 3 euros (3 km), donc bon divisé par quatre personnes…

–       Les restaurants ouverts de 11h du matin jusqu’au dernier client. C’est toujours sympa d’aller au resto vers 16h00 au lieu d’aller au Macdo.

–       Les magasins et les centres commerciaux ouverts le dimanche : très pratique pour faire ses courses, franchement, j’adhère totalement

–       L’infrastructure des universités publiques : très modernes et propres, à l’américaine disons !!

–       L’ambiance en soirée : les gens sont généralement ouvert au rencontre. La dynamique de groupe est beaucoup moins présente qu’en France, donc c’est beaucoup plus simple de faire des rencontres.

–       Les épiceries ouvertes 24h/24

–       Les nombreuses opportunités d’embauche

Bien sûr, il faut être réaliste, comme dans chaque pays, il y a des points négatifs. Pour ma part, je dirais :

–       Le ravage de l’alcoolisme dans certains cas

–       L’agressivité des personnes aux volants.

–       Le fait d’avoir des examens le dimanche

–       Le manque d’action de l’état pour aider les plus démunis, surtout les personnes âgées qui doivent mendier dans la rue.

Depuis 2 ans, j’observe aussi un phénomène démographique intéressant. Je rencontre de plus en plus de portugais, d’espagnol et d’italiens qui viennent s’installer en Pologne car les salaires offerts sont plus intéressants que dans leurs pays respectifs.

 

Quels sont tes projets pour la suite?

 

J’ai quelques projets en tête. Pour les études, je pense faire un master délivré en anglais dans une université soit en Pologne peut-être à Varsovie, soit dans un autre pays (Allemagne/ Autriche/ Danemark). Je vais me préparer à passer le GMAT.

Concernant liveabroad, je vais développer le site dans le but qu’il devienne une référence dans ce domaine. Je réfléchis aussi à la publication d’un livre ou d’un ebook qui sera disponible sur Amazon avec toutes les informations nécessaires sur l’expatriation pour les 18-35 ans et les études à l’étranger.

remise diplome en pologne livabroad

Je vous remercie en tout cas de m’avoir donner la liberté de m’exprimer 🙂 Si vous avez des questions ou remarques , n’hésitez-pas à poster un commentaire !!

Pologne

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Assurance Voyage d'Etudier-Voyager.fr !
Revenir en haut de la page