vendredi , 15 décembre 2017
Accueil » Actualités voyage » La fuite des étrangers d’Espagne

La fuite des étrangers d’Espagne

GenerationVoyage


Les récentes statistiques publiées par l’Instituto Nacional de Estadistica confirment la tendance des immigrés d’Espagne à rentrer chez eux.

Sur fond de crise économique de plus en plus difficile à supporter pour les espagnols, l’immigration s’inverse en Espagne. Pour la première fois depuis plus de 10 ans, le taux d’immigration en Espagne est négatif. La tranche d’âge la plus touchée serait celle des jeunes bien décidés à quitter l’Espagne pour tenter leur chance ailleurs.

Beaucoup d’étrangers ont voulus tenter leur chance en Espagne ces dernières décennies et beaucoup trouvent dans cette crise une occasion pour rentrer au pays…

Questa emigrazione ha fatto sì che la popolazione residente in Spagna sia diminuita per la prima volta durante gli ultimi dieci anni.

Les perspectives de travail en Espagne étant très réduites, la population en Espagne est en 2013 de 47 millions d’habitants soit une baisse d’environ 200 000 personnes en un an !

Les statistiques ne prennent pas non plus en compte les espagnols partis à l’étranger et restant tout de même résidant espagnol, ce qui pourrait faire grossir encore un peu plus ce chiffre…

fuite etrangers espagne

Dans le même temps, les étrangers en Espagne ont diminués de 216 000 ce qui correspond à peu près à cette baisse de population en Espagne. Cette baisse de 3.8% des étrangers en Espagne survient à un moment où l’espoir d’un avenir doré en Espagne s’évanouit peu à peu…

La popolazione residente in Spagna al 1 gennaio 2013 viene stimata pari a 47.059.533 abitanti, un calo di 205.788 unità rispetto all’anno precedente.

Le statistiche tuttavia non prendono in considerazione il numero di spagnoli che è andato all’estero pur rimanendo residente in Spagna ai fini di questo “censimento”.

Il calo è dovuto fondamentalmente ad una “contro emigrazione” degli stranieri: il loro numero è calato di 216mila durante l’ultimo anno.

Questi ultimi erano 5.736.258 al 1 gennaio 2012 mentre sono diventati 5.520.133 il 1 gennaio 2013.

Les étrangers en Espagne

La population étrangère en Espagne est particulièrement présente dans les îles baléares (20.1%), la communitat valenciana (16.8%) et la région de Murcia (15.7%).

Au contraire elle est plutôt basse dans les régions suivantes :

  • Asturies (4.5%)
  • Galicia (4.0%)
  • Extremadura (3.7%)

L’année dernière, le nombre d’étrangers en Espagne a diminué dans toutes les régions sauf pour la province de Melilla.

Si on prend les valeurs en nombre d’habitants enregistrés à l’intérieur du territoire, les baisses les plus significatives sont à Madrid (-60 000 habitants), en Catalogne (-32 000) et dans la Communitat valenciana (-24 000).

Les communautés étrangères les plus présentes en Espagne sont :

  • Maroc (790 000)
  • Royaume-Uni (380 000)
  • Equateur (260 000)
  • Colombie (220 000)
  • Italie (192 000)
  • Allemagne (180 000)
  • Chine (180 000)
  • Bolivie (172 000)
  • Bulgarie (168 000)
En 2012, seulement trois nations ont un seuil d’émigration positif en Espagne. La Chine (+3600 habitants), le Pakistan (+730) et l’Italie (+250).

Les plus grandes baisses d’immigration le sont de la part des nations suivantes : l’Equateur (-46 000 habitants), la Roumanie (-29 000) et la Colombie (-25 000).

Les nations qui voient leur population fuire l’Espagne pour retourner chez eux, sont d’ailleurs les nations sudaméricaines !

Que pensez-vous de la situation actuelle de l’Espagne?

Espagne

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page