Accueil » Actualités voyage » Qui veut la peau d’Erasme?
Assurance Working Holidays - Assurance Fille au Pair - Assurance Vol - Assurance Annulation

Qui veut la peau d’Erasme?



qui veut la peau d'Erasme

Ces derniers temps, j’ai lu et entendu beaucoup de mal à propos du programme Erasmus, apparemment plus à la mode…

Plus de sous dans les caisses européennes, plus à la mode, dénigré par les étudiants par ce temps de crise…On en lit beaucoup sur le célèbre programme européen…Il semblerait que les échanges européens inter-universitaires n’aient plus les faveurs des étudiants…

Les raisons en seraient multiples :

  • Plus d’argent pour financer ce type de programme.
  • « Plus à la mode », les étudiants préférant faire leurs études « à la carte » et par leur propre moyen.
  • L’Europe ne suffit plus aux étudiants.
  • Mauvaise réputation du programme au niveau scolaire.

C'est faux

Et non, Erasmus n’est pas mort !

Pourquoi? Parce qu’il permet à des dizaines et des centaines de milliers d’étudiants européens d’étudier chaque année à l’étranger et que sans lui, la plupart ne pourrait pas se le permettre.

Alors voici pourquoi le programme n’est pas prêt et n’a pas intérêt à s’arrêter :

  • Investir dans l’éducation est dans l’intérêt de l’UE et ne pas le faire serait contraire à sa politique.
  • Etudier à l’étranger sans programme de type Erasmus coûte très cher et la plupart des étudiants (comme les étudiants boursiers par exemple), ne pourraient pas se le permettre sans Erasmus.
  • Les formalités administratives sont parfois très lourdes pour partir étudier à l’étranger en « freelance ».
  • Erasmus s’élargit à de nombreux pays hors-Europe pour les Masters par exemple et s’adresse à un public très large.
  • Le film « L’auberge Espagnol » a peut-être donné une vision d’Erasmus un peu « Olé-Olé » qui n’a rien à voir avec la réalité. Même en Erasmus, on n’obtient pas de crédits sans réussir ses examens.
  • Un échange universitaire peut être un vrai pas en avant dans le cursus d’un étudiant et dans son développement personnel. A comparer avec le cursus d’un étudiant restant 5 ans dans la même filière, au même endroit.

Mettre fin au programme Erasmus et aux échanges universitaires européens n’est pas enviable (ne serait-ce que pour la diversité culturelle sur nos campus 😉 ).

Au lieu de ça, il faudrait peut-être aller plus loin en donnant la possibilité aux européens de pouvoir étudier plus longtemps à l’étranger des filières qui n’existent pas dans leur pays par exemple, en leur facilitant les démarches et les demandes de bourse.

Connaissez-vous le programme Erasmus? Avez-vous tenté l’expérience? Qu’en pensez-vous?

Un commentaire

  1. Je n’ai jamais essayé mais j’adore échanger avec les correspondants Erasmus qui viennent un semestre durant à l’école d’archi, c’est vraiment enrichissant. Sans parler de rencontres vraiment sympa… plus que d’autres 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Assurance Voyage d'Etudier-Voyager.fr !
Revenir en haut de la page