vendredi , 21 juillet 2017
Accueil » Carnet de voyage » Apprendre l’anglais en voyageant

Apprendre l’anglais en voyageant

GenerationVoyage


Saviez-vous que les français se situent à la 23ème place du classement européens en matière de connaissance de l’anglais? Il serait temps d’y remédier !

Et oui, les français ne sont pas très bon en anglais. D’après un test fait en 2013 sur le TOEFL, les français se situent devant, la Lettonie, la Lituanie, Chypre et le Monténégro uniquement ! Nous sommes en effet bien loin des premiers de ce classement à savoir les Pays-Bas, l’Autriche et la Belgique. Dans le monde, c’est encore plus alarmant car nous nous situons à la 69ème place sur 109 pays participants !

Pourtant, les français ne sont pas si mauvais en langue à l’école, ils n’ont cependant pas assez de cours en anglais et les professeurs des jeunes élèves sont aussi souvent des professeurs français qui maîtrisent difficilement la langue de Shakespeare.

merci dans toutes les langues

La meilleure solution pour s’améliorer en anglais : l’immersion culturelle

On ne le répétera jamais assez, pour s’améliorer en anglais, il faut le pratiquer ! Et pratiquer l’anglais 4h par semaine en salle de classe est tout à fait insuffisant pour pouvoir se débrouiller en anglais de façon autonome. Il existent plusieurs façons de s’améliorer en anglais bien sûr, comme le sous-titrage des films et des séries qu’il est maintenant facile de trouver, ou encore simplement la lecture en anglais, mais le meilleur moyen reste l’immersion culturelle.

Prendre une année après son bac, sa licence ou son master pour aller réellement apprendre l’anglais n’est pas une perte de temps !

Encore mal vu par les parents, la césure dans les études ou après les études est pourtant une réelle plus-value sur le marché du travail et devrait mettre être automatique dans de nombreuses formations universitaires (elle l’est déjà souvent dans beaucoup d’école de commerce notamment). Apprendre l’anglais à Londres est même mal vu par les français à cause notamment de certains clichés divers et variés comme la météo ou le fait qu' »il n’y a que des français à Londres » ou même que l’accent britannique est plus dur à comprendre que celui des américains. C’est pourtant tout à fait faux. Faire un Sejour linguistique en angleterre est le meilleur rapport apprentissage/prix pour apprendre l’anglais.

En effet, du fait de la proximité géographique et de la relative facilité que l’on peut avoir à trouver un petit boulot à Londres, il est vraiment beaucoup plus facile de partir à Londres pour apprendre l’anglais qu’au Canada, aux Etats-Unis ou en Australie !

Si vous n’avez pas le temps, l’argent ou l’envie de faire un séjour linguistique en Angleterre, il vous faudra alors voyager beaucoup, regarder beaucoup de films en anglais et utiliser de toutes les autres méthodes possibles comme l’échange de correspondants, la lecture ou les méthodes de langue en ligne !

Et vous comment avez-vous appris l’anglais?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Generation Voyage
Revenir en haut de la page