Accueil » Actualités voyage » Et si vous visitiez l’Europe en camping-car ?
Assurance Working Holidays - Assurance Fille au Pair - Assurance Vol - Assurance Annulation

Et si vous visitiez l’Europe en camping-car ?



Si vous voulez découvrir un continent, un pays ou une région différemment, louer un camping-car et partir à l’aventure en road-trip pourrait bien vous plaire !

Quand vient l’heure des vacances, nous sommes tous excités à l’idée de partir dans le pays voisin ou à l’autre bout du monde pour enfin se détendre, prendre son temps et profiter des activités sur place. Se détendre ? Prendre son temps ? Vraiment ? Entre le stress d’être à l’heure pour son avion, les horaires et les règles pas très pratiques dans votre hôtel, ou encore visiter à toute vitesse ce qu’il y a à voir sur place… on se lasse parfois vite et les vacances deviennent en fait une véritable épreuve. Vous êtes fatigués, jamais à l’heure, et sur les nerfs très souvent !

Et si vous abandonniez tout cela, et reveniez à la vraie définition du mot « découverte » ? Connaissez-vous vraiment la France ? Et les pays qui l’entourent ? Si vous avez devant vous une semaine, ou deux, voire un mois complet, la meilleure façon de visiter vraiment une région ou un pays pourrait bien être avec un camping-car !

Le choix de louer un camping-car pour des vacances

De plus en plus de gens font le choix de prendre des vacances à bord d’un camping-car. Un véhicule de ce type coûte cher à l’achat, mais avoir la chance de piloter et profiter d’un tel engin est désormais à la portée de tous. Liberté, spontanéité et confort sont les trois mots qui définissent vos « vacances mobiles » sur les routes.
En effet, sachez qu’il est possible (et simple) de louer un camping-car ou une caravane, pour sillonner les routes de France, d’Europe et du monde. Aujourd’hui, des comparateurs spécialisés comme Campanda vous permettent de trouver le véhicule le plus adapté à votre séjour et votre famille/groupe.

Rendez-vous compte : en louant un camping-car, vous louez à la fois votre transport et votre logement, c’est donc deux fois moins de tracas dans l’organisation de votre séjour. Entre camping-cars familiaux, capucine, véhicules grand luxe, vans sportifs faits pour le terrain, ou encore caravanes toutes équipées, arpenter les routes de France, d’Italie ou même d’Australie vous sera grandement facilité.

Un camping-car c’est bien, mais quel itinéraire pour visiter un pays ?

Evidemment, prendre le volant d’un camping-car nécessite de savoir où aller, et quelles routes emprunter. Pour cela, le blogueur américain Randal Olson a mis en place un algorithme qui crée un road trip optimisé dans plusieurs pays.
Il a notamment établi un itinéraire optimal pour visiter tous les lieux à absolument voir en Europe :

Road trip optimal pour visiter l'Europe

Mais aussi pour la France, l’Amérique du Sud, les Etats-Unis, le Canada et bien d’autres pays. Si cela peut vous inspirer, c’est à vous de faire votre propre itinéraire en fonction de ce que vous n’avez pas encore vu !

Road Trip optimal pour visiter la France

Louer un camping-car, ce qu’il faut savoir

Louer et conduire un camping-car implique quelques notions et règles à connaitre :
Le prix : il varie en fonction du modèle, de la période choisie pour voyager (basse et moyenne saison de septembre à juin, haute saison en juillet et août), de la durée de la location, du kilométrage (selon s’il est limité ou illimité) et des options (porte-vélos, GPS…).
Le prix peut être, pour 4 personnes, de 350-400€ pour un long week-end, 600€ la semaine en basse saison, ou de 800 à 1500€ la semaine. Si vous louez sur des sites entre particuliers, cela peut-être moins cher.

A noter que la consommation d’un camping-car varie entre 8 et 12 litres aux cent de diesel. Classés catégorie 2, les camping-cars paient 30% plus cher aux péages des autoroutes.
S’assurer : Il faut également prévoir l’assurance tous risques et l’assistance 24/24, souvent proposées voire inclues lors de la location. Ces assurances sont vivement conseillées car les risques d’accrochages sont plus fréquents compte tenu du gabarit du véhicule.

Quel permis ? Le permis B suffit pour conduire un camping-car si celui-ci ne dépasse pas les 3,5 tonnes. Il faudra prendre connaissance des dimensions de votre camping-car avant d’emprunter un pont, un tunnel, ou passer sous des arbres trop bas…

Où s’arrêter pour dormir ? Lors de votre road-trip, il faut prévoir des arrêts de ravitaillement (dans des aires municipales, aires privées, aires sur autoroute, aires dans les campings…) pour recharger les batteries, vider les eaux usées et obtenir de l’eau potable.

Aussi, vous ne pouvez pas vous garer où vous le voulez. Par exemple, aux abords de sites classés, de zones de protection des monuments historiques, les réserves naturelles… ils vous sera interdit de stationner.
Finalement, ces règles n’empiètent pas sur votre liberté de voyager et le camping-car pourrait bien se démocratiser ! Il ne sera plus réservé aux retraités et aux vacances à gros budget !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Assurance Voyage d'Etudier-Voyager.fr !
Revenir en haut de la page